Le Contrat

Pourquoi signer un contrat ?

Un contrat signé entre le prestataire et le client est le meilleur moyen de s'assurer que la prestation sera bien réalisée dans les conditions convenues:

- Les horaires,

- Le matériel installé,

- Le style de playlist,

- La rémunération et l'acompte,

 

A la signature, il vous sera réclamé un acompte de 30%. Si, pour quelque raison que ce soit, l'évènement devait être annulé, celui-ci vous ne pourra pas vous être restitué. Si vous annulé au moins 3 mois avant la prestation et que le prestataire peut conclure un autre contrat pour cette date, l'acompte pourra être restitué avec déduction des frais éventuellement engagés (déplacement, visite des lieux, etc...). Pour toute annulation dans un délai inférieur à 45j, l'acompte sera conservé. Si la date était reportée, le contrat serait modifié en conséquence et conserverait toute sa validité. Par contre, si vous changiez d'avis et optiez alors pour un autre prestataire après la signature du contrat, l'acompte ne serait pas rendu. Dans ce dernier cas, il y aurait rupture de contrat et l'acompte serait conservé à titre de dédommagement libératoire. Vis à vis de la loi, un contrat signé avec versement d'un acompte est un contrat qui vous engage sans possibilité de rétractation.

 

Malgré cette contrainte, nous vous engageons à ne conclure l'engagement d'un prestataire qu'en signant un contrat avec un DJ animateur déclaré qui accepte d'être réglé en chèque.

N'encourragez pas le travail dissimulé et vérifiez le statut de votre prestataire: voir infos de la FEPASES.

Quelque soit le prestataire que vous choisirez, un contrat signé vous évitera de vous retrouver sans DJ le jour de votre mariage (d'autres offres à plus gros budget peuvent se présenter à lui d'ici là...). C'est aussi une sécurité pour le DJ qui doit tenir son agenda à jour.

Assurances

L'organisateur est responsable du matériel fourni par le prestataire, en cas de destruction totale ou partielle par incendie, inondation ou vandalisme et, ce à partir du moment où le matériel est entreposé jusqu'au moment où il est enlevé.
Pour cela l'obligation lui est donnée d'avoir souscrit auprès d'une compagnie d'assurance un contrat de responsabilité civile (en général liée à la salle où a lieu l'évènement, se renseigner auprès du propriétaire au moment de la location de salle).
Le montant à déclarer pour le matériel mis à disposition est de 12.000 Euros.

 

Pour sa part, MUSIC & LIGHT a souscrit auprès de MACIFILIA un contrat professionnel auto entrepreneur N°20000005239 garantissant les conséquences pécuniaires de Responsabilité Civile pouvant lui incomber du fait de l'exercice des activités de Disco mobile (Dommages corporels, matériels et immatériels, faute inexcusable, atteinte à l'environnement et Défense / Recours pour un montant total de 6 000 000€)